Historique
 
  Identifiant :
  Mot de passe:


Plus d'actualités

(!$MG_Titre_+_Actu)
(!$MG_Descro_+_Actu)

 
 

   
  HISTORIQUE DE MECARUNGIS  
     
 

Dès 1960 est créée par deux mandataires des pavillons des viandes des Halles Centrales de Paris la société mécanographique des sociétés DRU et DUMONT, et AUDOIRE et Cie afin de centraliser leur facturation et l’expédition des bordereaux aux expéditeurs.

En 1964 une troisième entreprise en devient actionnaire et la société devient la «S.A. Atelier Mécanographique des Halles et Marchés».

En 1969, grâce à la naissance du matériel informatique, elles ont été à même de créer un fichier clients.

Entre 1964 et 1972, grâce à des augmentations de capital, les 21 mandataires des deux pavillons des Halles Centrales en deviennent actionnaires.

Une assemblée générale extraordinaire du 27.11.1972 transforme cette S.A. en «Société Informatique des Grossistes en Produits Carnés des Pavillons V1P et V2P du MIN de Rungis» dont le sigle est «MECARUNGIS S.A.»

Ce n’est qu’à dater du transfert des Halles Centrales à Rungis, en Janvier 1973, qu'est créée la Caisse Centrale qui est un des quatre services de MECARUNGIS.

Les autres commissionnaires négociants en viandes de boucherie provenant soit du pourtour des Halles Centrales, soit de la Villette sont aussi transférés à la même époque sur le MIN de Rungis et deviennent tous au fil des années adhérents à MECARUNGIS.

La facturation se faisait grâce au transfert par tube pneumatique des étiquettes qui étaient traitées par des perforatrices, soit 16 salariées sur un effectif de 40 personnes.

Au fil des années et grâce au développement de l’informatique, les évolutions de MECARUNGIS sont considérables et le fonctionnement totalement réorganisé.

En 1996, les 32 sociétés de commerce en gros de viande des pavillons V1P et V2P du MIN de Rungis sont toutes adhérentes à la Caisse Centrale.

Mi 1997, Mécarungis migre son système informatique sur IBM AS400. Les premiers terminaux de vente sont installés.

En Juin 2000, la totalité des sociétés restantes, soit 17, sont transférées dans le pavillon V1P rénové et mis aux normes pour leur permettre d’obtenir un agrément communautaire.

Tous les postes de vente sont équipés de terminaux, aussi bien pour les viandes nues que pour les viandes désossées, terminaux permettant grâce à la lecture des codes à barres des tickets de pesée de transmettre directement par ondes les informations aux ordinateurs de MECARUNGIS.

C’est donc à la Caisse Centrale que sont édités l’ensemble des factures pour la totalité des clients de nos adhérents et tous les documents commerciaux par le service d’exploitation.
Enfin, la Caisse Centrale perçoit les règlements des clients et transfère quotidiennement à chaque grossiste les montants perçus pour son compte.